Le Code à composer pour savoir si mon téléphone est espionné

Le Code à composer pour savoir si mon téléphone est espionné

5/5 - (2 votes)

Que ce soit l’œuvre d’un proche, d’un collègue, ou d’un inconnu mal intentionné, l’installation d’un logiciel espion sur son téléphone se fait toujours sans que l’on ne se doute de rien. Ces spywares, une autre appellation de ces systèmes malveillants, récoltent des informations personnelles sur vous, renvoient vos appels ainsi que vos textos, et tout ça, dans votre dos. Quel code faut-il composer sur son téléphone pour savoir si on est espionné ? Quels autres signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille ? Comment protéger mon téléphone des logiciels espions ? Dans ce dossier, nous allons vous donner toutes les informations à connaître pour éviter ce genre de désagrément….

3 méthodes pour espionner un téléphone

Spyware
Spyware
  • En cliquant sur un lien malveillant

Vous recevez un message ou un mail qui vous invite à aller vers site. Cela peut venir d’un proche (qui s’est fait pirater son compte), d’une newsletter frauduleuse, etc. L’exemple le plus flagrant est celui du mail reçu de votre banque ou d’un organisme vous invitant à vérifier vos coordonnées. À priori, le contenu semble sûr et très réaliste. Vous pourrez détecter la supercherie grâce aux fautes d’orthographe, à la façon dont la personne s’adresse à vous, ou encore l’adresse mail….

Malheureusement, beaucoup d’internautes se font toujours avoir par cette ruse depuis l’ère d’internet. En règle générale, c’est une pratique classique utilisée pour libérer un virus dans un appareil mobile. C’est aussi un moyen pour espionner votre smartphone. Cliquer sur un lien douteux permet de déclencher le téléchargement d’un logiciel espion sur votre téléphone. Et le plus aberrant dans l’histoire, l’installation de l’application se fait incognito sans que vous ne vous doutiez de rien.

  • Une personne qui connaît vos codes d’accès

De nos jours, il n’est pas difficile pour d’autres personnes de connaître vos codes PIN et vos codes d’accès. Ces derniers suffisent pour qu’un individu mal intentionné accède à votre téléphone et détourne vos données. Dans certains cas, celui-ci peut se trouver dans votre entourage qui vous a vu taper votre code devant ses yeux. Sinon, la personne peut aussi être un parfait inconnu qui a croisé votre chemin dans un lieu public : un parc, un café, un supermarché, etc. Elle peut vous observer en train d’entrer votre mot de passe sur votre smartphone. Ce phénomène a un nom, le “shoulder surfing”. Littéralement, ce terme signifie “regarder par-dessus l’épaule”.

La meilleures solution est d’avoir dans un premier temps un verrouillage du téléphone avec reconnaissance digitale (avec votre emprunte). Enfin, mais plus déliquat, de changer une fois par mois ou tous les 3 mois de mots de passe. Vous pouvez également installer une Caméra de Surveillance vendu en kit afin de voir et contrôler ce qu’il se passe autour de chez vous. Certains dirons que c’est de la paranoïa, mais il est toujours intéressant de voir ce qu’il se passe dans le quartier et repérer d’éventuels stalker. Pour compléter votre achat, prenez un disque dur interne pour sauvegarder les enregistrements. Souvent ils ne sont pas fournis avec.

  • Une personne vous a offert un téléphone avec un logiciel espion déjà installé

Alors, ici, il s’agit d’un acte purement malveillant. On est loin d’imaginer que certains cadeaux high tech peuvent être empoisonnés. Certaines personnes malveillantes peuvent vous offrir un téléphone avec un logiciel espion déjà installé. En utilisant le smartphone, l’individu saura vos faits et gestes, l’endroit où vous vous trouvez, vos échanges SMS, mails et messagerie instantanées ou encore les codes d’accès à vos réseaux sociaux. Il peut aussi accéder à vos données personnelles telles que vos informations bancaires, les confidentialités dans votre travail et plein d’autres renseignements. Bref, autant d’informations qui ne devraient pas être partagées et qui risquent de vous mettre en danger.

Dans ce cas, comment être sûr que l’on est espionné sur son smartphone ?

6 indices qui montrent que l’on vous espionne

comment savoir si son téléphone est espionné
comment savoir si son téléphone est espionné

Peut-on savoir si notre téléphone est espionné ? La réponse est oui. En utilisant votre téléphone, certains signes devraient vous alerter pour détecter un mouchard sur votre portable. Découvrez-les sans plus attendre !

  • 1) Bruits bizarres et interférences pendant les appels

Si à chaque appel que vous décrochez vous entendez des bruits bizarres, des voix au loin ou encore des interférences, cela devrait vous mettre la puce à l’oreille. Il se peut que votre téléphone soit mis sur écoute. En effet, c’est un fait que l’on voit assez souvent dans ce genre de cas. Ces bruits vous empêchent de bien entendre et de communiquer avec votre interlocuteur qui a aussi du mal à vous capter. Il ne faut pas tarder à vérifier et taper le code pour savoir si mon téléphone est espionné (vous trouverez les détails un peu plus bas dans l’article).

  • 2) Surconsommation anormale de données

Les logiciels espions peuvent aussi être détectés grâce au rapport de la consommation de données. Si vous constatez une consommation élevée de vos données mobiles sans que votre utilisation ne change, il y a anguille sous roche. Il faut savoir que les applications pour espionner un portable collectent les informations personnelles de l’utilisateur du téléphone et les envoient à une adresse précise. D’ailleurs, les logiciels espions “bas de gamme” consomment beaucoup de données.

  • 3) Surchauffe de la batterie

Le dos de votre téléphone portable est en surchauffe, même si vous ne l’utilisez pas ? C’est également un autre signe qu’il y a quelque chose d’anormal avec votre smartphone. Normalement, la batterie ne devrait pas chauffer. Un logiciel espion reste actif en arrière-plan; ce qui explique ce phénomène. Si le problème persiste, il y a des raisons de se méfier que quelqu’un vous espionne à travers votre téléphone.

  • 4) Déchargement anormal de la batterie

La batterie, l’un des “organes vitaux” du smartphone est une des parties les plus infectées suite à l’installation d’un logiciel espion. Comme ce dernier continue de fonctionner à tout moment, même lorsque le téléphone est en mode veille, la batterie a tendance à se décharger plus rapidement. Ce n’est pas une panne quelconque. C’est un signe à prendre en compte pour savoir si son téléphone est piraté surtout si l’utilisation de votre portable n’a pas changé.

  • 5) Anomalies pendant que le téléphone est en mode veille

Comme nous l’avons dit dans le paragraphe d’avant, une application espionnage téléphone fonctionne en arrière-plan en toute discrétion. Cela entraîne une longue liste d’anomalies lorsque vous n’utilisez pas votre téléphone et le laissez en mode veille. La surchauffe et le déchargement anormal de la batterie en fait partie. D’autre part, il se peut aussi que le smartphone s’allume tout seul lorsque vous l’éteignez. Dans certains cas, l’appareil continue à envoyer des messages même en mode veille et à votre insu.

  • 6) Redémarrages fréquents du smartphone

Qu’est-ce qui pourrait aussi indiquer que quelqu’un espionne mon portable ? L’installation d’un logiciel espion peut entraîner des perturbations au niveau du fonctionnement d’un appareil mobile. Du coup, il arrive que le smartphone redémarre plusieurs fois sans que vous ne le touchiez. Il peut aussi s’allumer tout seul lorsque vous l’éteignez. Si vous remarquez ces anomalies, il y a de fortes chances qu’il y ait un stalker ou hacker qui scrute vos faits et gestes et intercepte vos discussions et vos messages sur le téléphone.

Pour en Savoir Plus, découvrez dans cette vidéo Youtube, d’autres points sur lesquels il faut faire attention :

En résumé

Voici les signes qui devraient vous alerter :

  • Bruits et interférences pendant les appels
  • Surconsommation des données (sans changer l’utilisation de votre téléphone)
  • Surchauffe dans le dos du téléphone
  • Déchargement anormal de la batterie
  • Redémarrages fréquents du smartphone

Quel code pour savoir si mon téléphone est espionné ?

code pour savoir si mon téléphone est espionné
code pour savoir si mon téléphone est espionné

Vous souhaitez vérifier si quelqu’un vous espionne sur votre téléphone portable ? Heureusement il existe des astuces simples à faire pour en avoir le cœur net.

  • Code *#21# pour vérifier si vos appels, SMS et données sont déviés

Le code pour savoir si mon téléphone est espionné : *#21#. Ce code vous donne les détails si vos appels (entrants et sortants), vos textos (reçus et envoyés) sont partagés vers un autre appareil mobile. Il arrive aussi, dans ce même cas, que vos données personnelles soient aussi détournées par celui qui vous espionne via votre téléphone.

  • Code *#62# pour savoir où renvoient vos données

Où vont les appels et les SMS que vous recevez lorsque votre portable est éteint ou en mode Avion ? Pour le savoir, tapez le code : *#62#. En règle générale, les messages vocaux sont déviés vers votre opérateur qui vous les transmettra, une fois que vous aurez allumé votre téléphone. Si après avoir entré le code pour vérifier si son téléphone est espionné, il apparaît un autre numéro, il y aura de quoi s’inquiéter. Cela veut dire que vos données sont transmises.

  • Code ##002# pour désactiver les détournements d’appels

Si, par malheur, vous avez découvert que votre téléphone est mis sur écoute et que quelqu’un surveille vos conversations téléphoniques, il n’y a pas de temps à perdre. Entrez ce code pour désactiver les renvois d’appels : ##002#. C’est un code universel qui fonctionne sur tous les modèles d’appareils mobiles aussi bien Samsung, iPhone, Huaweï etc.

En résumé :

  • *#06# : Code pour vérifier le numéro IMEI
  • *#21# : Code pour connaître si les appels, les SMS et les données sont détournés
  • *#62# : Code pour vérifier le renvoi d’appel lorsque le numéro est injoignable
  • ##002# : Code pour désactiver les renvois d’appels

Comment se protéger des logiciels espions sur son smartphone ?

antivirus-pour-mobile
antivirus-pour-mobile

Afin de préserver sa sécurité sur le web, il existe des habitudes à adopter et des gestes simples à réaliser.

  • Éviter d’ouvrir les liens suspects

En partant du principe de cause à effet, la première chose à faire pour se protéger des logiciels espions est d’éviter de cliquer sur des liens suspects, même si le message ou le mail vient d’une personne que vous connaissez. Il se peut que celle-ci s’est faite pirater son compte et que l’individu à l’origine de cela cherche à augmenter le nombre de ses victimes. Il faut également faire attention aux liens sur certains sites et dans les newsletters douteuses.

  • Utiliser des messageries sécurisées

Les personnes qui cherchent des informations sur vous (et vos proches) à travers votre téléphone portable peuvent intercepter tous vos échanges. Appels, SMS, messageries instantanées, tout y passe. En effet, il est facile aux hackers d’accéder au whatsapp de quelqu’un. Sachez toutefois qu’il existe des messageries sécurisées qui protègent vos discussions. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Wickr Me;
  • Telegram;
  • Signal;
  • Dust…

Voici quelques détails concernant ces messageries les plus sûres.

  • Wickr :

Wickr Me pour les particuliers et Wickr Pro, conçu pour les entreprises. Chiffrement de bout en bout, clavier tiers, notification de capture d’écran, broyeur sécurisé, Wickr a tout pour protéger vos données.

  • Telegram :

Cette app regroupe autour de 200 millions d’utilisateurs dans le monde. Elle dispose d’un Chat Secret dont les messages s’autodétruisent. C’est une option à activer manuellement sur l’application. Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site officiel : https://telegram.org/

  • Signal :

Il s’agit de l’ancien RedPhone. Signal utilise le chiffrement de bout en bout, un système qui brouillent les discussions sauf pour l’expéditeur et le destinataire du message. D’ailleurs, ceux-ci doivent encore entrer un code pour accéder à leur discussion. Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site officiel : https://signal.org/fr/

  • Dust :

C’est l’une des applis de messagerie les plus sûres. Les “dusts” lus, qu’ils soient des messages, des photos ou des vidéos, sont détruits automatiquement après 100 secondes.

Note : Ces applications de messagerie sécurisée sont disponibles sur Android et sur iOs.

  • Installer un outil anti-malware

anti-malware
anti-malware

Les outils anti-malware sont essentiels pour préserver votre sécurité informatique. Ces applications peuvent être gratuites ou payantes. Dans tous les cas, elles vous protègent des spywares qui cherchent à s’installer incognito dans votre smartphone. En plus de protéger vos données en ligne, ces outils éliminent également les virus de votre téléphone. Voici quelques exemples de logiciels anti-malware que vous pouvez installer sur votre appareil mobile :

  • Norton
  • Avast
  • Malwarebytes
  • HeavenWard
  • Net Monitor
  • BitDefender…
  • Privilégier les mots de passe sûrs et complexes

Date de naissance, prénom de son enfant ou de son chien, destination de vacances préférée. C’est ce que l’on choisit le plus souvent pour constituer son mot de passe. Heureusement pour les stalkers et malheureusement pour les utilisateurs, ces mots sont faciles à deviner. Du coup, il est important de privilégier des mots de passe sûrs et complexes. N’hésitez pas à inclure des caractères spéciaux, mélanger les majuscules et les minuscules et ajouter des chiffres. Ceux qui cherchent à vous espionner sur votre téléphone auront du mal et ne pourront pas reproduire votre mot de passe.

cet article traite du sujet : code pour savoir si mon téléphone est espionné