Forfait mobile : quelles sont les options disponibles ?

Forfait mobile : quelles sont les options disponibles ?

Dans un monde où la communication a pris une place plus qu’importante et où on ne peut plus se passer d’infos, les forfaits mobiles sont devenus les vrais outils modernes pour assurer la liaison. Aussi, face à la multiplication des entreprises mobiles qui envahissent le marché, des offres et des options de facilité, il est vrai que choisir un abonnement parmi tant d’autres est devenu compliqué. C’est pourquoi, nous avons décidé de vous paver le chemin à travers ce guide pratique, vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour comprendre le monde de la téléphonie mobile et les offres forfaitaires qui y sont disponibles.

Quels sont les opérateurs proposant les meilleurs forfaits mobiles ?

Que vous fassiez partie de la très prisée nouvelle génération de clients de moins de 25 ans ou d’une autre catégorie, vous aurez vraiment l’embarras du choix. Il faut le dire, le parc français des opérateurs mobiles est un des plus garnis qui soient avec environ une vingtaine de convenants différents pour des offres à peu près similaires. Difficile donc de se positionner sur une en particulier…. Un très bon indice pour commencer votre démarche est de déterminer si vous souhaitez un abonnement direct ou un contrat par troisième partie. En effet, en France, on retrouve deux types d’organismes typiques offrant des services mobiles :

  • Les opérateurs mobiles classiques ;
  • Les opérateurs alternatifs.

Les opérateurs classiques sont assez connus du grand public, on peut citer à cet effet : Bouygues télécom, SFR, FREE, Orange. En revanche, les opérateurs secondaires sont un peu moins réputés, car ils n’exploitent qu’une maigre partie du marché. Ils fonctionnent avec un système relié au réseau mobile des opérateurs classiques. En d’autres termes, ce sont des sortes de « revendeurs » qui vous facturent l’accès à la bande passante d’autres réseaux mobiles. Certains d’entre eux sont largement connus (NRJ Mobile, CIC, etc.), alors que d’autres peinent un peu à gagner en visibilité (Réglo mobile, Prixtel, Auchan télécom, etc.).

Quelle est la différence entre une offre “forfait mobile” et “prépayé” ?

options possibles forfaits mobiles
tout savoir sur les forfaits mobiles

Alors, pour mieux comprendre ce qu’est un forfait mobile, il faut d’abord distinguer celui-ci des autres types d’offres, notamment les cartes prépayées. Avec un forfait mobile, vous achetez en gros votre tranquillité en ne payant qu’une seule fois tous les mois. Le tarif appliqué est le même à chaque fois, mais attention, des frais supplémentaires peuvent être ajoutés si le seuil de communication autorisé par mois est dépassé. Aussi, une offre de type forfait vous relie à votre opérateur de façon officielle ; c’est-à-dire par contrat. Vous devrez donc présenter un dossier assez fourni à ce dernier avec plusieurs pièces justificatives, notamment un Relevé d’Identité Bancaire.

À l’inverse maintenant, si vous êtes une personne qui n’aime pas les engagements ou tout simplement pas intéressée sur le long terme, les cartes prépayées sont une bonne alternative. Pas de paperasse à prévoir, mais des paiements beaucoup plus réguliers. Ici, on ne parle pas d’abonnement, mais plutôt de renouvellement, car vous n’êtes pas obligé de payer mensuellement, mais plutôt à chaque fois que votre solde se termine. C’est donc assez facultatif ; certains ont besoin de plusieurs recharges par mois alors que d’autres gardent la même pendant longtemps.

Attention toutefois, les prix appliqués ne sont pas les mêmes pour les deux offres. Une légère inflation des tarifs à la minute est à prévoir pour les utilisateurs de cartes prépayées, ce qui, sur le long terme, pourrait représenter beaucoup potentiellement.

Les options à prévoir pour un forfait mobile satisfaisant

Les forfaits mobiles, ce n’est pas ce qui manque chez nous ! Vous aurez littéralement le choix entre des dizaines d’offres différentes qui ne diffèrent pas vraiment beaucoup les unes des autres… C’est vrai qu’à quelques centimes d’euros près, on ne peut pas vraiment s’attendre à des miracles, n’est-ce pas ? Si les offres finales sont similaires, il n’empêche que les contrats diffèrent sensiblement d’un organisme à un autre. Prenez les contrats « low cost » ou petit prix, sur le papier ils sont tout à fait similaires aux autres types d’abonnements, mais la prise en charge n’est pas assurée à 100 %. En optant pour une offre à tarif réduit, c’est-à-dire sans mobile et sans engagement, vous faites un peu une croix sur le service client en boutique. Vous devrez vous résoudre à contacter votre opérateur par mail ou via les réseaux sociaux au pire des cas.

Prendre un téléphone avec son forfait mobile ?

Certains opérateurs proposent même des Smartphones à la vente sous conditions. Celles-ci sont aussi claires que de l’eau de roche : un abonnement obligatoire d’une à deux années consécutives. Si les prix des téléphones en vente libre peuvent vous pousser à opter pour cette option, ceux des abonnements en question auront vite fait de refroidir vos ardeurs. En effet, en moyenne, les forfaits mobiles avec téléphone inclus sont beaucoup plus chers sur le long terme. Libre à vous de décider si vous souhaitez payer un téléphone moins cher et un abonnement plus élevé, ou acquérir un Smartphone au prix régulier en magasin et profiter d’un abonnement standard.

Et internet dans tout ça, quelles offres en forfait mobile ?

Pour une visite occasionnelle sur les réseaux sociaux ou pour checker les infos, un simple forfait 3G vous suffira amplement. Il faudra penser à définir le seuil de données accordé mensuellement, vous aurez le choix entre :

  • 2 Go ;
  • 3 Go ;
  • 5 Go ;
  • 10 Go.

Et parfois même plus. Aussi, si vous comptez visionner des vidéos assez souvent et surtout si votre mobile vous sert dans votre activité professionnelle, pensez au service 4G.

Les forfaits mobiles bloqués sont-ils la solution du futur ?

Qu’est-ce qu’un forfait bloqué pour commencer ? Eh bien, en fait, c’est un forfait mobile tout ce qu’il y a de plus normal, avec un seuil fixe de communication qui ne pourra en aucun cas être dépassé. C’est une sorte de barrière de sécurité qui peut être mise en place pour empêcher les dépenses en trop. On utilise cette option surtout dans le cas des budgets mensuels restreints, mais aussi des forfaits accordés aux enfants et aux mineurs.

cet article traite du sujet : Options disponibles pour forfaits mobiles