Téléphones reconditionnés : faut-il sauter le pas ?

Téléphones reconditionnés : faut-il sauter le pas ?

5/5 - (2 votes)

Le progrès de la technologie actuelle n’a de cesse d’épater la galerie, des appareils hyper fonctionnels aux Smartphones de dernière génération capables d’effectuer des tâches, jusque-là, inédites, on a droit à quasiment tout. Le problème qui se pose maintenant, c’est bien la différence qu’apporte toute cette innovation au niveau des prix. En effet, on constate une large augmentation des tarifs des téléphones mobiles actuels en comparaison à leurs ancêtres d’il y a quelques années. Pour faire face à cette inflation sans se ruiner, certains n’hésitent pas à aller piocher dans des méthodes moins conventionnelles pour se faire plaisir…les téléphones reconditionnés ! Certains pensent que c’est LE bon plan du moment, d’autres sont convaincus que c’est une arnaque ou qu’ils sont de mauvaises qualités, pourtant, il ne cesse de s’en vendre chaque jour un peu plus. Pour éviter les pièges lors de l’achat d’un smartphone, nous vous avons concentré le meilleur de l’info pour que vous puissiez bien choisir votre téléphone de seconde main sans se faire avoir.

Quel est le principe des téléphones reconditionnés ?

Un téléphone reconditionné, c’est un téléphone auquel on aura offert une nouvelle vie à travers tout un processus de remise à neuf. Contrairement au marché de l’occasion, le reconditionné est plus fiable et généralement garanti, ce qui en fait une alternative plus sûre. En principe, un téléphone reconditionné est censé offrir les mêmes privilèges qu’un Smartphone neuf classique, à quelques détails près. Tout d’abord, par le côté esthétique. Il ne faudra pas s’attendre à un appareil flambant neuf à tous les coups. Il y a des occasions en or où le Smartphone est très peu utilisé à tel point qu’il peut être considéré comme neuf (moins de 15 jours d’utilisation). Toutefois, la plupart des téléphones reconditionnés présenteront à coup sûr plus ou moins d’égratignures et de rayures sur l’écran/la face inférieure en verre.

L’industrie du téléphone reconditionné est très large, elle comprend autant les fournisseurs que les pros de la réparation, en passant par les revendeurs à petite et grande échelle. Pour être reconditionné, un téléphone usé doit passer par les étapes suivantes :

  • Le triage (pour éliminer les modèles non-récupérables) ;
  • Le diagnostic détaillé des problèmes ;
  • La réparation et le nettoyage ;
  • Le reconditionnement avec de nouveaux accessoires.

Le produit final est ensuite testé et contrôlé pour assurer au consommateur qu’il remplit bien toutes les exigences nécessaires à la remise en circulation. Le téléphone reconditionné dont le test de qualité est validé est expédié directement pour être distribué à la consommation.

Des classes pour les téléphones reconditionnés ?

conseils pour bien acheter son téléphone reconditionné
reconditionnement d’un smartphone

Le marché du reconditionné s’est tellement développé, qu’aujourd’hui, il existe des qualifications différentes pour chaque état de reconditionnement. C’est une sorte de classification qui permet au consommateur de connaître à peu près le niveau de réparations qui ont été effectuées, mais aussi l’état général de l’appareil. Alors, il n’existe pas de système de classement généralisé, mais les enseignes spécialisées développent souvent leurs propres termes. On retrouve le plus souvent le système de grade du :

  • Comme neuf ;
  • Très bon état ;
  • Bon état ;
  • État correct.

C’est de loin la classification la plus utilisée, mais ça n’empêche pas les nouveaux d’innover en matière d’appellations. On distingue d’ailleurs de plus en plus la tendance des « finitions », le grade Shiny étant le plus élevé. Il est suivi immédiatement par l’Or, puis le Bronze, pour terminer le classement par le grade Stallone. Si ce système de classification est né, ce n’est pas par pur excès de zèle de la part des reconditionneurs. Il permet entre autres aux utilisateurs de négocier les prix de leurs téléphones reconditionnés. En effet, le prix de ces derniers est grandement influencé par le grade affiché sur l’annonce.

En moyenne, un téléphone reconditionné gradé au premier niveau coûtera 10 % moins cher qu’un modèle identique neuf. La réduction prend de l’ampleur à mesure que le téléphone dégrade sur l’échelle, celle-ci peut même atteindre les 70 à 80 % dans certains cas.

Les acteurs principaux de l’industrie du téléphone reconditionné

Aujourd’hui en France, quatre grands revendeurs se disputent allégrement le marché du téléphone reconditionné. Ayant flairé le filon d’or, ces derniers rivalisent d’idées et de promotions innovantes pour tenter de s’attirer les bénédictions des clients français. On parle bien évidemment de : Recommerce, Smaart, Back Market et Remade. Malgré la concurrence, ces 4 grandes enseignes ont chacune leurs spécificités et leurs choix de stratégie de vente.

Remade par exemple a fait le choix d’axer ses services de reconditionnement uniquement sur les produits de la marque Apple, les IPhones plus précisément. Ceux-ci sont démantelés entièrement et dépoussiérés pièce par pièce pour être assemblés à nouveau plus tard. Des pièces de rechange sont également ajoutées en cas de problème technique. Remade s’occupe même du côté esthétique en offrant un coup de jeune aux iPhones, une recoloration de la coque par exemple.

Smart et Recommerce sont toutes deux des start-ups qui opèrent en sous-traitant des appareils achetés à de gros fournisseurs étrangers ou locaux. Back Market fait office de plateforme d’échange, un peu comme un marché virtuel à grande échelle pour les pros du reconditionnement. Remade, Smaart et Recommerce passent tous pas la plateforme de vente de Back Market pour la commercialisation de leurs produits.

Quelques conseils pour bien acheter son téléphone reconditionné

Se fier au marché du reconditionné est un excellent moyen de suivre la tendance tout en gardant un certain pied sur terre en termes de budget. Mais comme toute institution, la fraude n’est jamais loin. Assurez-vous de toujours vérifier les informations relatives à l’organisme en question (adresse, numéro de téléphone, licence, autorisations, etc.) avant de valider l’achat. Aussi, sachez que la loi oblige les revendeurs à offrir une garantie de 2 ans pour chaque vente de téléphone reconditionné. Elle n’est souvent pas appliquée au pied de la lettre, mais vous trouverez très rarement des téléphones vendus sans garantie chez les marques fiables.

Assurez-vous que l’appareil en question est livré avec une garantie d’au moins 6 mois. Passé ce délai, vous devrez apporter un justificatif qui prouvera que le téléphone n’était pas opérationnel pendant les 6 derniers mois. Autre point tout aussi important : l’état de la batterie ! Très souvent, c’est la seule pièce qui n’est pas changée après reconditionnement, car jugée encore fiable. Prenez le temps de chercher les offres qui mentionnent l’état de la batterie avant d’acheter. En négligeant ce point, vous pourriez vous retrouver avec un téléphone qui n’a que peu ou pas du tout d’autonomie. Après acquisition, vérifiez que celle-ci tient bien la route avant de valider l’achat électroniquement.

cet article traite du sujet : conseils pour bien acheter son téléphone reconditionné