Téléphonie mobile : tout savoir sur les pannes

Téléphonie mobile : tout savoir sur les pannes

La panne d’un smartphone est généralement vécue par son utilisateur comme une situation stressante qu’il aurait tellement aimé éviter. Quel que soit le dysfonctionnement : Ecran LCD, batterie, caméra, cela engendre une indisponibilité du téléphone. Inconvénient majeur quand on sait l’importance que prend cette technologie dans nos vies. Peu importe le prix d’achat de votre smartphone, et de la qualité de finition, les téléphones dernières génération restent fragiles. Même les meilleures marques de téléphones ne sont pas à l’abri de pannes ou de dysfonctionnement. Donc pour toutes celles et ceux qui pensent que telle ou telle marque est meilleure qu’une autre la réponse est NON. Que soit Apple, Samsung, Huaweï ou tout autre constructeur de téléphones portables, il n’existe pas de smartphone plus fiable qu’un autre. C’est très aléatoire et cela dépend des conditions d’utilisations qu’en font les acquéreurs. Dans cet article, nous traiterons de tout ce qu’il faut savoir et se poser comme question avant de faire réparer son téléphone.

Les différentes pannes d’un smartphone

Connaître les pannes qui peuvent altérer le fonctionnement du téléphone est important pour établir un début de diagnostic qui s’avérera utile si l’on souhaite tenter une réparation soi-même, mais aussi cerner si telle casse est couverte par une éventuelle garantie pour une réparation en boutique. Les pannes d’un smartphone peuvent souvent s’agir de ce qui suit :

Écran

L’écran constitue l’interface entre l’utilisateur et les applications qu’il souhaite utiliser. Élément donc très sollicité, il n’est pas rare qu’il s’use avec le temps. Ce n’est pas pour rien que près de 70 % des dommages sur téléphone concernent son écran. En effet, entre sa technologie innovante qui le rend toutefois fragile et le risque d’oxydation, l’écran tactile a bien des épreuves devant lui.

Batterie

L’accroissement des fonctionnalités d’un smartphone n’engendre pas que des avantages. On est souvent frappé par une batterie qui ne tient plus la charge. Conséquence directe d’une surutilisation du téléphone ou d’applications consommant beaucoup de batterie, il arrive fréquemment que celle-ci doive être changée au bout de 2-3 ans.

Port de charge

Il se peut que des problèmes de chargement de batterie soient constatés sans que cette dernière en soit la cause. Il pourrait alors s’agir d’un dysfonctionnement du connecteur de charge. Dans ce cas-là, il est aussi remarqué une impossibilité de transfert des données sur ordinateur.

Boutons de contrôle

Qu’il s’agisse du bouton power ou de celui du volume, il arrive qu’ils ne fonctionnent pas correctement, cela se définit techniquement par une non-transmission de l’information à la carte mère du téléphone. L’usure ou un défaut de fabrication pourraient en être la cause.

Hautparleur interne

Lorsque cet élément est défectueux, la communication avec autrui devient difficile, elle peut se voir empêchée dans les cas extrêmes. C’est une pièce qui peut toutefois être remplacée.

Les garanties qui accompagnent l’achat d’un smartphone

pannes de téléphones portables
pannes de téléphones portables

On risque à tort de ne pas y prêter attention au moment de l’achat, pourtant, les garanties d’un smartphone prennent tout leur sens en cas de panne. Elles influenceraient dans certaines circonstances le budget déboursé pour la réparation. Elles sont divisées en ce qui suit :

La garantie légale

Elle est obligatoire et concerne tout smartphone neuf acquis dans le commerce. Elle dure 2 ans et engendre les points suivants :

  • Conformité : théoriquement, de toute faille constatée dans les 2 ans suivant l’achat, découlera une réparation gratuite ;
  • Vice caché : plutôt rare, une découverte d’un vice caché au moment de l’achat pourrait aboutir à un remboursement ou une remise.

La garantie commerciale

Contrairement à la première, celle-ci n’est pas obligatoire, mais demeure à l’appréciation du vendeur. On l’appelle aussi garantie vendeur et est généralement formulée dans le contrat. C’est un complément facultatif qui fait bénéficier d’une prise en charge supérieure à 2 ans. Quelques fois, si le vendeur ne propose pas une garantie commerciale, celle-ci pourra être souscrite directement auprès du constructeur, notamment en cas d’achat en ligne.

Il est important de souligner que profiter de ces deux garanties n’est possible que si le dysfonctionnement lié au téléphone n’a pas pour origine la maladresse de son utilisateur. Les chocs, chutes avec tout ce que cela implique ne sont donc pas couverts par ses garanties et la réparation se fera donc de votre poche. Néanmoins, une assurance complémentaire, si souscrite, peut prendre en charge la réparation. Veillez cependant à bien vous renseigner sur les options qu’elle propose.

La réparation du smartphone

Vous l’aurez compris, aussi nombreuses que soient les garanties d’un smartphone, aucune n’est en mesure de couvrir les pannes fréquentes qui, souvent, sont occasionnées par l’utilisateur. Quitte à débourser de l’argent pour la réparation, autant bien s’informer des différents points de celle-ci.

cet article traite du sujet : pannes téléphones portables